Mise à jour le 26 mai 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 2 MEEF 2ND DEGRE - HISTOIRE, GEOGRAPHIE (PARCOURS B)

Résumé

Le parcours Histoire-Géographie de la mention MEEF-Second degré est destiné à préparer le concours du CAPES d'histoire-géographie (ou le CAFEP pour l'enseignement privé). En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation

Détails

Spécificités

Stage obligatoire

Présentation

Le parcours Histoire-Géographie de la mention MEEF-Second degré est destiné à préparer le concours du CAPES d'histoire-géographie (ou le CAFEP pour l'enseignement privé).

L'année de M1 est articulée autour d'une solide formation théorique et de stages, et de la préparation au concours.

L'année de M2 prépare la titularisation des enseignant.e.s stagiaires ayant validé le M1 MEEF et réussi le concours du CAPES. Un parcours est aménagé pour les étudiant.e.s ayant validé le M1 sans avoir réussi le concours et souhaitant le représenter.

Responsable(s) de la formation

Cyrille AILLET

Contact secrétariat

meef-hg@listes.univ-lyon2.fr
Tél : 04 78 77 24 02

Partenariats

En convention avec

ESPE LYON

Admission

Modalités de candidature

Modalités de candidature spécifiques

Pour les étudiants non inscrits à l'Université Lyon 2 et les étudiants de notre Université souhaitant changer d'orientation, les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat

Programme

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Connaissances à acquérir

  • Connaissances disciplinaires : Préparation aux six questions du programme pour les épreuves d’admissibilité et d’admission aux concours.
  • Didactique : Acquisition des cadres méthodologiques et institutionnels de l’enseignement de l’histoire et de la géographie en collège et en lycée. Connaissance des contextes disciplinaires et de leur évolution pour éclairer les pratiques pédagogiques.
  • Recherche : Adossement à la formation aux méthodes et outils de la recherche dispensée dans les établissements.
  • Contexte d’exercice du métier : Contextes de la scolarisation (disciplines d’appui : philosophie et sociologie). Seront traitées la laïcité, l’égalité, la question de l’éthique et du droit, ainsi que les enjeux sociétaux de l’éducation : questions d’autorité et de violence, la question des inégalités sociales, les relations école / famille. En lien avec les compétences requises au concours et le socle commun.
  • Conditions d’apprentissage (disciplines d’appui : psychologie et droit). Seront traitées les grandes théories de l’apprentissage ainsi que les pratiques pédagogiques associées à ces théories, les méthodes d’évaluation et leurs biais, la motivation à apprendre des élèves et les pratiques de différenciation pédagogique. S’y ajouteront des éléments sur le statut de fonctionnaire et ses obligations, la connaissance du fonctionnement des établissements scolaires et l’exercice de la responsabilité éducative.
  • Mise en situation professionnelle : Stage filé d’observation avec un accompagnement pédagogique et stage de pratique accompagnée.
  • Langue vivante : Cours de langue visant le niveau B2 du CECRL (cadre européen commun de référence pour les langues).

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Poursuites d'études :
  • L’obtention du M1 MEEF donne accès au M2 MEEF qui correspond à une année en alternance (stage en établissement/formation universitaire). L’obtention du M2 MEEF est nécessaire pour la titularisation de l’enseignant.e stagiaire.
  • Un parcours sans alternance, mais avec stage d'observation est aménagé pour les étudiant.e.s titulaires d'un M1, mais n'ayant pas obtenu le CAPES/CAFEP et se destinant à le représenter.
  • Préparation à l'agrégation d'histoire ou à l'agrégation de géographie.
  • Doctorat.
Débouchés professionnels :
  • Professeur.e d’Histoire et Géographie en collèges et lycées, voire en CPGE
  • PRAG / PRCE en université

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en master 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.