Mise à jour le 11 mars 2022
60 Crédits ECTS
MASTER 1 HISTOIRE DE L'ART / PATRIMOINE-ARCHITECTURE-MONDIALISATION

Résumé

L'objectif du master 1 et 2 Patrimoine – Architecture – Mondialisation [PAM] est d'offrir aux étudiants une spécialisation sur deux ans dans le domaine de l'ingénierie du patrimoine culturel axée sur l'identification, l'analyse et la valorisation En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

spécificités

Un stage de quatre à six mois peut être réalisé au second semestre. Il est validé par la rédaction d'un mémoire et une soutenance

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement
BAC+3
Public ciblé
Justifier d'un niveau licence 3. Produire un curriculum vitae et une lettre de motivation en deux parties distinctes, la première présentant très précisément vos expériences liées au patrimoine culturel, la seconde expliquant la pertinence de cette formation dans votre démarche professionnelle et votre projet professionnel.

Présentation

L'objectif du master 1 et 2 Patrimoine – Architecture – Mondialisation [PAM] est d'offrir aux étudiants une spécialisation sur deux ans dans le domaine de l'ingénierie du patrimoine culturel axée sur l'identification, l'analyse et la valorisation du patrimoine. La formation est résolument ouverte sur les problématiques qui s'imposent aujourd'hui à l'échelle mondiale (patrimoine et éthique, patrimoine et enjeux territoriaux, patrimoine et gestion durable, itinéraires culturels, mémoire et histoire).

Cette formation s'inscrit aussi dans un objectif professionnalisant. Elle s'appuie sur l'important patrimoine de la métropole lyonnaise et de la région, en termes d'architecture, d'archéologie et de paysages et sur les travaux de recherche et restauration engagés par les enseignants chercheurs et les architectes du patrimoine et des Monuments historiques partenaires, tout en s'ouvrant sur d'autres aires géoculturelles, notamment l'Afrique.

Le master appartient à l'un des huit pôles de spécialité nouvellement mis en place à l'université Lyon2 destinés à tisser des liens entre disciplines et savoirs, formation et recherche. Le pôle "Mémoires, patrimoines" regroupe pour la première fois des collègues en histoire, anthropologie, tourisme, histoire de l'art… dans une dynamique de recherches pluridisciplinaires centrées sur la fabrique des patrimoines.  
Il bénéficie enfin de la riche expérience acquise dans le cadre des deux Master 2 Art et Mondialisation et Patrimoine architectural Étude et valorisation, consacrés à la fois à la recherche personnelle et à l'insertion dans la vie professionnelle, confortée par les relations professionnelles et scientifiques établies de longue date avec les institutions régionales et nationales de la culture.

Cette formation est inédite en France car elle valorise le travail en équipes pluridisciplinaires (historiens de l'art, architectes, médiateurs du patrimoine…) et pluriculturelles, les candidatures étant largement ouvertes à l'international.

Responsable(s) de la formation

Laurik Zerbini

contact secretariat

Christelle Rizzo

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+3

Formation(s) requise(s)

La formation est pluridisciplinaire, très ouverte à l'international et donc accessible aux étudiants en architecture, histoire de l'art, archéologie, tourisme, patrimoine... attestant d'un niveau L3

Public ciblé

Justifier d'un niveau licence 3.
Produire un curriculum vitae et une lettre de motivation en deux parties distinctes, la première présentant très précisément vos expériences liées au patrimoine culturel, la seconde expliquant la pertinence de cette formation dans votre démarche professionnelle et votre projet professionnel.

Modalités de candidature

Suite à la publication de la loi n°2016-1828 du 23 décembre 2016, L'admission à la 1ère année de master dans les différentes mentions de master est subordonnée à l'examen d'un dossier de candidature. Cet examen, qui peut être suivi d'un entretien et/ou d'épreuves écrites, a pour objet d'apprécier la qualité académique du dossier ainsi que l'adéquation du cursus de formation antérieur du/de la candidat.e et de son projet personnel et professionnel avec la mention de master à laquelle il/elle postule. Pour certaines mentions de master, des pièces complémentaires peuvent être exigées.

La procédure de recrutement et l'examen des admissions se fait en présence du/de la responsable de formation qui réunit de manière collégiale, au moins 3 enseignants.es titulaires et le cas échéant, des personnalités extérieures intervenant dans la formation.

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Programme

Le master forme des professionnels capables non seulement de réaliser des recherches historiques inédites : monographies, enquêtes thématiques, études synthétiques, analyses cartographiques, mais également de développer des stratégies d'interprétation, de médiation et d'exposition.

Les enseignements coordonnent différentes approches, théoriques, scientifiques et sensibles.
Il s'agit d'une part de procéder à l'étude matérielle de l'édifice (analyse architecturale et archéologie du bâti), d'autre part de le contextualiser : site d'implantation et contexte naturel, construction et contexte atmosphérique, contextualisation urbaine et inscription dans le réseau viaire, circulations et organisation de l'espace bâti interne et externe…  L'édifice et ses contextes entretiennent des rapports dialectiques, faits de contraintes et d'influences réciproques, et qui fournissent des clefs de compréhension. Propice à l'analyse, l'approche sensible de l'édifice (éclairage naturel, acoustique monumentale, modalités sensorielles de perception) et l'évolution du paysage favorise aussi la communication et la concertation auprès du grand public. Le discours interprétatif (herméneutique) s'appuie alors sur tous les détails stylistiques et archéologiques que le public peut voir de lui-même. Il fait de l'édifice un théâtre explicatif à vocation pédagogique. C'est pourquoi il doit être mis en perspective avec ce que les travaux les plus récents de l'ethno-sociologie appellent l'Emotion patrimoniale (travaux de Daniel Fabre, Peter Zumthor …).

En master 1 l'étudiants apprend à regrouper une documentation scientifique et en interconnecter les données de façon à réaliser des plans d'interprétation des patrimoines à différentes échelles (site, territoire, route patrimoniale, itinéraire culturel…). Il participe à la conception d'actions de conservation, de mise en valeur et d'enrichissement des connaissances.

Parmi les thèmes abordés au cours du premier semestre figurent : les nouveaux enjeux autour du patrimoine (culturels, éthiques, touristiques et politiques…), la valorisation des patrimoines (les sites urbains historiques et archéologiques mondiaux…), le partage d'expériences autour du patrimoine mondial par des architectes des monuments historiques et du patrimoine, la gestion de projet appliquée à la pluralité des patrimoines. Certains cours pourront être dispensés en anglais et les visites de terrain sont privilégiées.

Au second semestre les étudiants peuvent choisir entre la rédaction d'un mémoire de recherche en lien avec le pôle de spécialité « Mémoires-Patrimoines » et les séminaires de l'ARAR (UMR 5138) ou du LARHRA (UMR 5190) ou autres laboratoires et la rédaction d'un mémoire lié soit à un stage, soit à du volontariat pour le patrimoine, soit à un appel à projet transdisciplinaire et collaboratif.

Un stage de quatre à six mois peut être réalisé au second semestre. Il est validé par la rédaction d'un mémoire et une soutenance

Les stages peuvent être réalisés à l'étranger.

Cette formation valorise le travail en équipes pluridisciplinaires et pluriculturelles, les candidatures étant largement ouvertes à l'international. Le patrimoine étant un puissant vecteur de dynamisation des territoires, chaque année un secteur d'étude « sensible » ou lié à l'actualité est identifié ou proposé par nos partenaires. Les étudiants, répartis par petits groupes, effectuent une étude diachronique associée à un projet de valorisation (éventuellement réparti sur les deux années du master).

Présentiel

Modalités en présentiel.

Au premier semestre les étudiants suivent les cours magistraux et réalisent un projet de recherche et de valorisation collectif ou projet tutoré.

Au second semestre les étudiants peuvent choisir entre la rédaction d'un mémoire de recherche en lien avec le pôle de spécialité "Mémoires et Patrimoines" et les séminaires de l'ARAR (UMR 5138) ou du LARHRA (UMR 5190) ou autres laboratoires et la rédaction d'un mémoire lié soit à un stage, soit à du volontariat pour le patrimoine, soit à un appel à projet transdisciplinaire et collaboratif

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

BAC+4

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Le master Patrimoine – Architecture – Mondialisation se fixe pour objectif de former et d'encadrer les étudiants qui souhaitent acquérir les connaissances et compétences indispensables à l'étude et à la valorisation du patrimoine dans une optique professionnelle.
  • Vous apprendrez à identifier et révéler le potentiel architectural, archéologique, artistique ou paysager d'un site
  • Vous conduirez des recherches approfondies synchroniques et diachroniques pour mettre en évidence les spécificités d'un site, les logiques urbaines, les transformations architecturales, les évolutions des usages et des fonctions… Vos connaissances vous permettront également de participer à la réalisation d'études préalables à des restaurations, réhabilitations et restructurations
  • Vous développerez des dispositifs de mise en exposition (définition d'un scénario, travail avec des prestataires et partenaires, développement d'outils de médiation et d'actions culturelles) tant au sein d'expositions et dans l'espace public, de façon à partager l'élaboration de la connaissance au plus près des territoires
  • Vous construirez et présentez des dossiers performants auprès de vos interlocuteurs

Poursuites d'études

master2 Patrimoine-Architecture-Mondialisation

Insertion professionnelle

Ce master répond aux besoins d'un large éventail d'établissements publics, de collectivités territoriales, d'entreprises d'ingénierie du patrimoine, d'associations, d'agences d'architectes du patrimoine, de fondations...   
  • Chargé d'étude de valorisation de sites et du patrimoine
  • Chargé de mission patrimoine culturel, animation du territoire
  • Chargé d'actions culturelles et pédagogiques
  • Chargé d'étude et d'inventaire spécialisé dans la mise en valeur des patrimoines et des territoires
  • Chargé de valorisation du patrimoine par l'expositions et la médiation

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.