Mise à jour le 14 mars 2022
60 Crédits ECTS
MASTER 2 GEOMATIQUE / GEOGRAPHIES NUMERIQUES

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement
BAC+4
Public ciblé
Une réussite dans le master GéoNum exige un goût pour la géographie ou la dimension géographique des phénomènes, une attirance pour l’informatique et une pratique active et réfléchie des outils numériques.

spécificités

A l'issue des cours (à partir du 15 mars), les étudiants peuvent faire soit un stage de 5 mois minimum, soit un mémoire de recherche. Stage ou Mémoire donnent lieu à une soutenance début septembre.

Présentation

La mention de master Géomatique présente la particularité de n'avoir qu'un seul parcours «Géographies numériques». Le master « Géographies Numériques » s’inscrit dans le paysage renouvelé des sciences de la donnée géographique. Ancré dans le domaine de la géomatique, il forme des spécialistes des méthodes et des usages de gestion, d'analyse et représentation de l’information géographique capables d’animer les projets numériques des villes et des territoires. Pour une information actualisée, consultez le blog du master

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Claire Cunty

Contact secrétariat

Nelly Boizot Tél : 04.78.77.44.14

Partenariats

Établissements

Université Jean Monnet de Saint-Etienne et Université Claude Bernard Lyon 3

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+4

Formation(s) requise(s)

Le programme du master est conçu pour être suivi sur deux ans. L’accession directe en deuxième année nécessite de disposer des compétences normalement acquises en première année. Les étudiant.es venant d’un autre domaine et candidatant au M2 directement verront leur candidature examinée par une Commission pédagogique. Leur acceptation en master 2 pourra être conditionnée à une mise à niveau dans certains domaines.

Public ciblé

Une réussite dans le master GéoNum exige un goût pour la géographie ou la dimension géographique des phénomènes, une attirance pour l’informatique et une pratique active et réfléchie des outils numériques. Le master est une suite logique d’études pour des étudiants en géographie ou aménagement, en sciences de l’environnement et en informatique. Les étudiants venant d’un autre domaine peuvent candidater mais ils doivent justifier d’une motivation et/ou de compétences scientifiques.

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Modalités de candidature spécifiques

Le Master est principalement dispensé en formation initiale, mais il est aussi accessible dans le cadre de la formation continue pour un nombre limité de personnes ayant déjà une expérience professionnelle et qui souhaitent se spécialiser ou se reconvertir. Il n’y a pas d’organisation des enseignements spécifique pour les stagiaires en formation continue. Les étudiants doivent prendre contact avec le service de formation continue de l’Université Lyon 2.

Programme

Le master « Géographies numériques » se veut un master généraliste en géomatique. Il a pour objectif de former aux concepts, méthodes et techniques de la gestion de l'information géographique : acquisition, traitements et représentation.

A l'issue des cours (à partir du 15 mars), les étudiants peuvent faire soit un stage de 5 mois minimum, soit un mémoire de recherche. Stage ou Mémoire donnent lieu à une soutenance début septembre.

Les stages peuvent se dérouler à l'étranger, en revanche la partie de cours théoriques et pratiques n'est pas organisée pour se dérouler à l'étranger.

Temps plein

Cours à temps plein du 15 septembre au 15 mars.
5 mois de stage obligatoire à partir du 15 mars avec soutenance du rapport dans la première quinzaine de septembre.

Présentiel

Les enseignements se déroulent pour la majorité dans une salle informatique équipée de 24 ordinateurs sur lesquels sont installés les principaux logiciels utiles pour les enseignements. La majorité des cours se déroulent sous la forme de TD et donnent lieu à des mises en oeuvre sous forme de projets. Plusieurs temps forts viennent diversifier le rythme des cours. Un stage d'acquisition de données terrain se déroule généralement en octobre.  Des séminaires extérieurs sont proposés pour enrichir les connaissance des étudiantes et des étudiants des enjeux du domaine. Ils et elles participent pour une partie, à des projets expérimentaux (ex : maquettes augmentées avec l'Ecole Urbaine de Lyon). Un travail de groupe (appelé projet géonumérique) porte sur la réalisation d'une application de webmapping complète (choix du thème définition du public et des objectifs de l'application, collecte des données, définition des fonctionnalités, développement). Cette réalisation est transverse à plusieurs enseignements et donne lieu à un atelier final de développement de 15 jours.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Master

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Les principales compétences acquises par les étudiants à l'issue des deux années de Master sont les suivantes :
  • Connaître et mettre en œuvre les concepts théoriques de la cartographie, des SIG et de l'analyse spatiale
  • Maîtriser les méthodes d'acquisition et de gestion de données et les formats des données géomatiques (SGBDR, BD Spatio-temporelles, données massives et fouilles de données)
  • Maîtriser les méthodes de traitement des données géographiques (SIG, Télédétection, Analyse spatiale, Analyse de données quantitatives et qualitatives, simulation)
  • Maîtriser les méthodes de visualisation et de diffusion des données géographiques (Cartographie dynamique, GéodataViz, 3D, réalité virtuelle et augmentée, Géoweb)
  • Connaître et mettre en œuvre les principes de l'algorithmie, de la programmation, de l'automatisation des tâches et du WebMapping.
  • Savoir appliquer les connaissances géomatiques en milieu professionnel.
  • Mettre en œuvre un travail collaboratif et gérer un projet.
  • Maîtriser le vocabulaire anglais du domaine de la géomatique et pouvoir participer à une discussion professionnelle en anglais.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Le Master "Géographies Numériques" a été créé en 2016 en prolongement du DESS et master SIG de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne qui a fonctionné depuis 1995. Il bénéficie de la notoriété et du réseau de diplômés de ce diplôme très reconnu dans le domaine professionnel. Sa transformation en Master "Géographies Numériques" avec une équipe pédagogique renouvelée issue du monde de l’entreprise et de la recherche a permis depuis 5 ans à une centaine d'étudiants d'acquérir les connaissances et les compétences pour démarrer une carrière en géomatique dans des secteurs très diversifiés.
 
Le master prépare aux métiers de la géomatique et de l’information géographique, qui ont été placés par l’APEC en 2013 parmi les « 10 métiers de l’avenir » . En 2019 "Concepteur d'avenirs" a réalisé un ensemble de vidéo sur le métier de géomaticien (à consulter sur ce site)
 
La formation de haut niveau à la fois théorique, conceptuelle et pratique sur les technologies de l’information géospatiale ouvre des débouchés dans le domaine de la géomatique mais aussi dans les nombreux domaines où les applications numériques nécessitent la prise en compte de l’espace et de ses usages : environnement, risque, aménagement, urbanisme, transports, communication, culture … (une enquête auprès des diplômés permet de se rendre compte de leur intégration sur le marché de l'emploi)
 
Les débouchés les plus répandus sont :
  •  les bureaux d’études, les sociétés de services et d’analyse ;
  •  les sociétés de gestion de réseaux (transports, eaux, téléphone)
  •  les collectivités territoriales et parcs naturels
  •  les structures de formation
  •  les établissements d’enseignement et de la recherche.
Exemples de métiers : ingénieur géomaticien, développeur SIG, administrateur de données, chargé de projet SIG, cartographe, chargé d’études territoriales, auxquels vont s’ajouter les métiers liés à la gestion des données et des usages numériques dans les territoires comme le management des données et des objets connectés.

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.