Mise à jour le 20 juin 2022

 

Chargée de recherche au CNRS


Thématiques de recherche :

Ses recherches portent sur l’histoire de la famille et la démographie historique, en particulier la fécondité, la natalité illégitime, les mariages et les divorces. Elle peut encadrer des mémoires sur l’histoire de la famille (qu’elle soit quantitative ou qualitative), en particulier aux XIXe et XXe siècle, en France et en Europe.

Exemples de sujets possibles :

Sandra Brée est responsable du projet POPP : Projet d’Océrisation des Recensements de la Population Parisienne (1921-1946)(https://popp.hypotheses.org/). La base de données issue de ces recensements (http://archives.paris.fr/s/11/denombrements-de-population/?) sera disponible à la fin de l’année 2021. Les étudiants et étudiantes qui le souhaite peuvent proposer un sujet qu’ils et elles souhaiteraient analyser à partir de cette base de données. Dans ce cadre, ils pourront participer à la réflexion collective autour de l’analyse de la base, ainsi qu’aux manifestations scientifiques développées dans le cadre du projet POPP.


Sur les unions, les séparations et les divorces
- Les couples qui vivent ensemble sans être mariés
- Les annulations de mariage et les déclarations de nullité des mariages catholiques
- Représentation des divorcé.e.s dans la presse (articles, dessins etc.)

A partir des archives nationales d’Outre-mer
- Qui sont les condamnés des bagnes coloniaux ?
- Analyse de la population d’une colonie à partir des actes d’état-civil

Les naissances illégitimes
- Les filles-mères de l’Entre-deux-guerres (à partir des registres hospitaliers)
- Les parents des enfants illégitimes

Autres
- Le déplacement des populations dans Lyon à partir des recensements annuels (1796-1847)